Déduction pour investissement: prolongation de l’avantage à 125% jusque fin 2022

DPI

Bonne nouvelle fiscale annoncée avec la prolongation jusqu’au 31 décembre 2022 de la déduction pour investissements (DPI) de 125%, après son instauration en 2020.

La DPI, déduction pour investissement de son vrai nom, est une mesure ayant existé par la passé, mais que le fisc avait réduit à des champs d’application comme l’investissement en sécurisation, système d’épuration d’air… en bref pratiquement uniquement que pour de petits investissements pour les petites PME…

Pour rappel, en 2018 et 2019, le concept revenait sur une application plus large, « tous les investissements affectés à l’activité professionnelle », en offrant une déduction à 120%.

En 2020, afin de stimuler une relance économique post lock down, le SPF Finances a autorisé une nouvelle DPI exceptionnelle à 125% pour les investissements réalisés entre le 13/03/2020 et le 31/12/2020. Suite à la prolongation de la pandémie et des mesures (comme de nouvelles fermetures de certains secteurs professionnels), la mesure est donc prolongée en 2021 mais également en 2022.

Résumons… Dès qu’une PME fera un investissement, à quelques exceptions près, elle pourra déduire cet investissement via les amortissements, MAIS, EN PLUS, elle pourra déduire 25% de « bonus fiscal » l’année d’acquisition.

Quelles sont les règles :

  • L’investissement doit être dans un élément amortissable sur minimum trois exercices… donc, pas les terrains (sauf ceux qui les exploitent), pas les œuvres d’art, pas les investissements déraisonnables.
  • L’investissement doit être neuf… donc pas de biens de seconde main, donc pas d’acquisition d’un immeuble déjà existant.
  • L’investissement doit être affecté à l’activité… nous pouvons donc ici renvoyer à l’objet social de votre PME.
  • Ce ne peut pas être un véhicule mixte ou une « fausse camionnette ».

Cette déduction à 125% était valable en 2020, mais encore cette année 2021 et donc l’année prochaine 2022 ! Si vous prévoyiez d’investir, de remplacer du matériel… c’est le moment !

Exemple pour un simple PC à 1.000 eur HTVA.

1.000 x 25% = 250 eur de DPI.

1.000 amorti en 3 ans  = 333,33 par an.

Soit la première année, 250 + 333,33 = 583,33, la deuxième année = 333,33 et la dernière année, 333,34. Soit au total : 1.250

Si vous avez des questions… N’hésitez pas à nous contacter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *